Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rappel:

Circulaire "Olin" du 6/09/2005, page 2

Je cite:

"...de nombreuses catégories d'usagers,professionnels de la montagne, chasseurs, randonneurs, associations de protection de l'environnement, se plaignent de la présence de plus en plus fréquente de véhicules terrestres à moteurs, et tout particulièrement de quads sur les sentiers, en forêt et d'une façon générale dans les espaces naturels...

 

Vous voyez, il n'y a pas que chez les écolos que vous n'avez pas que des amis!


"...en outre, par leur comportement, certains utilisateurs sont à l'origine de nuisances pour les riverains et les touristes et générent des conflits..."

 

Circulaire préfectorale n°47/2009 adressée aux maires du département, je cite:


"...la pratique des sports motorisés se développe sans cesse depuis quelques années. Or, la circulation des véhicules à moteur comme les quads, les 4 x4, les motos, les motoneiges cause des dommages aux milieux naturels (dégradation des habitats naturels), à la faune (dérangement, modification du comportement) et à la flore. Elle est également source de danger (risque d'accidents), de nuisances pour d'autres catégories d'usagers (marcheurs, cavaliers, cyclistes) et de dégradations de pistes et de chemins (érosion)..."

 

Note: les mots en caractère gras le sont déjà dans le document d'origine de la circulaire du préfet!

Recherche

Catégories

26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 20:42

imagesVoici donc ce que les casseurs de pub avaient, en 2003, écrit dans une pseudo revue automobile…

 

Règle n°1 : Ne jamais discuter avec un militant écologiste. N’engagez aucun débat, quelle que soit la valeur de son argumentaire. Fainéant, il n’a en général que cela à faire et excelle dans le bla-bla. Vous risqueriez de passer pour ridicule ou pis encore, d’être séduit par sa propagande pernicieuse et de vous remettre en cause.

 

Règle n°2 : Insultez-le immédiatement grâce à ces mots simplistes et réducteurs dont les grands médias raffolent : « khmer vert », « écolo intégriste », « ayatollah de l’écologie », « extrémiste » (de droite ou de gauche, ça pas d’importance, l’essentiel étant qu’il passe pour extrémiste, voir un terroriste. Cela plaît toujours). Vous pouvez aussi le qualifier de fasciste, ce qui marche aussi quasiment à tous les coups. Vous garderez les mots « utopiste », « idéologue », « passéiste », « réac », « communiste » pour des argumentaires plus fins dont vous userez uniquement si vous en avez les capacités. Les formules « Vous voulez retourner au temps des cavernes ! » où « Vous voulez nous faire revenir à la bougie ! » vous assureront l’immédiate adhésion du bon sens populaire. En cas de résistance, utilisez l’inusable « Mais on n’arrête pas le progrès ! » (sous entendu pauvre imbécile) qui fait un malheur dans le registre philosophie de comptoir.

 

Règle n°3 : psychologisez-le : il est malade, sous-entendu « malade mental ». Il y a forcément quelque chose « qui ne va pas dans sa tête ». S’il n’aime pas la formule 1 ou les voitures en général, « Il ne doit pas aimer la vie ». Il est « aigri », « triste »… voire pédé ou impuissant (gouine ou frigide pour une fille)*. Il est tout « verdâtre », « à force de manger des poireaux ». Dîtes-lui d’aller se faire soigner, de consulter un psy, de manger de la viande rouge bien saignante pour retrouver des couleurs et le goût de vivre.

*Je me permets de compléter pour l'avoir déjà lu par ailleurs : « alors que vous, vous êtes un hédoniste, vous appréciez un vieux cognac, vous baisez comme un dieu, votre femme est prête à en témoigner. »

 

A cela j'ajouterai une règle n°4 :

 

Dites-lui qu'il y a bien plus grave que le développement des loisirs motorisés; par exemple la déforestation, la famine, les gaz de schiste,les schistes bitumeux, la pollution des océans, le pillage des ressources halieutiques, la fonte des glaces... (choisir de préférence un problème bien médiatisé qui se passe loin de chez vous). On atteint là le top niveau de l'argumentaire, à réserver aux utilisateurs avertis et expérimentés, Titi en est exclu (Cf commentaire article attaque: les liens c'est par là! ), pour lui c'est la règle n°2 qui s'applique. Essayez, cela peut être payant mais sans garantie toutefois. L'argument risque de vous revenir en pleine poire façon boomerang. Un écolo bien informé va vous répondre quelque chose du genre: "hooolàaaa, mon petit gars, qui c'est qui est la cause de tout ça? A ton avis, ces problèmes ce serait pas lié au fait que 20% des habitants de la planète s'approprient toutes ces richesses pour leur petit confort personnel? Ne fais-tu pas partie de ces heureux élus? Ton quad, il est fabriqué avec quoi? De l'acier lorrain? la bauxite de l'aluminium de ton moteur, elle vient de Tourves peut-être?" Là, à coup sûr, vous passez pour un con.

 

Où l'on peut se rendre compte que, 9 ans plus tard, le discours n'a pas vraiment varié.

Casseurs de pub:link

Partager cet article

Repost 0
anti-quad-petite-meurthe.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Jaio 29/10/2012 06:58

Encore une?
Alors là, que l'on ne vienne pas me dire que dans ma petite commune je suis responsable de la fonte des glaces des alpes et de celles des pôles nord et sud en m'obligeant à faire l'éboueur, le
ferrailleur, le récicleur en tout genre et sélectionner ce que je dois jeter. Primo, j'empêche ceux qui font les poubelles de faire leur poignon, secondo, je ne suis pas payé pour ça alors que les
récicleurs de verre, de plastique, de papier, etc, reçoivent de l'argent pour le travail que mois je suis obligé de faire. C'est ça l'écologie? En plus de ça, j'ai des taxes "écologiques"
supplémentaires à payer pour l'achat de ceci et cela.
C'est ça les écolos?

anti-quad-petite-meurthe.over-blog.com 29/10/2012 10:59



Deuxième pensée profonde du jour!



Jaio 29/10/2012 06:41

Je n'insulte personne mais l'écologiste qui m'oblige à payer un sac en plastique dans le supermarché du coin alors qu'avant je l'avais gratuitement a raté son coup.Tous les sacs en plastique sont
réutilisés pour y jeter ses déchets ménagers (Ce que les gens font depuis toujours sans avoir eu des instructions) sauf que maintenant pour faire cela on doit payer. C'est ça l'écologie? Emmerder
tous les consommateurs pour favoriser les gains des supermarchés?

anti-quad-petite-meurthe.over-blog.com 29/10/2012 10:57



Volà ce que j'appellerai une pensée profonde! Il n'y a vraiment rien à ajouter...