Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rappel:

Circulaire "Olin" du 6/09/2005, page 2

Je cite:

"...de nombreuses catégories d'usagers,professionnels de la montagne, chasseurs, randonneurs, associations de protection de l'environnement, se plaignent de la présence de plus en plus fréquente de véhicules terrestres à moteurs, et tout particulièrement de quads sur les sentiers, en forêt et d'une façon générale dans les espaces naturels...

 

Vous voyez, il n'y a pas que chez les écolos que vous n'avez pas que des amis!


"...en outre, par leur comportement, certains utilisateurs sont à l'origine de nuisances pour les riverains et les touristes et générent des conflits..."

 

Circulaire préfectorale n°47/2009 adressée aux maires du département, je cite:


"...la pratique des sports motorisés se développe sans cesse depuis quelques années. Or, la circulation des véhicules à moteur comme les quads, les 4 x4, les motos, les motoneiges cause des dommages aux milieux naturels (dégradation des habitats naturels), à la faune (dérangement, modification du comportement) et à la flore. Elle est également source de danger (risque d'accidents), de nuisances pour d'autres catégories d'usagers (marcheurs, cavaliers, cyclistes) et de dégradations de pistes et de chemins (érosion)..."

 

Note: les mots en caractère gras le sont déjà dans le document d'origine de la circulaire du préfet!

Recherche

Catégories

1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 19:21

Site du CODEVER, actualités:

L'avez-vous vu ?

 

Avez-vous vu le reportage intitulé "BTP, le scandale des décharges illégales" diffusé le 12/05 par France 2 dans l'émission Envoyé Spécial ? Avez-vous vu ce grand moment de surréalisme écologico-politique ? [à voir ou revoir ici : http://envoye-special.france2.fr/les-reportages-en-video/btp-le-scandale-des-decharges-illegales-12-mai-2011-3296.html]

 

Si vous l'avez manqué, le résumé est très rapide. Une bande de joyeux lurons, propriétaires terriens et responsables du BTP, déversent joyeusement et impunément des milliers de m3 de gravas et déchets divers en pleine nature. Des centaines d'hectares ont déjà été engloutis.

Bien entendu, alors que ce type d'activité est extrêmement bien règlementé en France, ces braves gens ne disposent d'aucune des autorisations leur permettant de polluer légalement. Certains Maires voient passer jusqu'à 150 camions par jours dans leur petite commune et partir en pleine colline, pleins à l'aller et vides au retour, mais rien ne leur laisse penser qu'il se déroule quelque chose d'illégale… La préfecture, pas plus que les organismes d'état en charge de la défense de la nature n'ont souhaité s'exprimer.

 

Bon, jusque là me direz-vous, ce n'est pas très reluisant mais ce ne sont pas non plus des déchets nucléaires…

Certes, mais il y a tout de même des hydrocarbures, des plastiques, des fibrociments (amiante ??), des métaux lourds et autres joyeusetés…que l'on ne trouve pas forcément à l'état naturel dans ces massifs méditerranéens.

 

Mais là où la chose prend tout son sens (de l'humour…?), c'est lorsque l'on apprend que les zones naturelles concernées sont en milieu protégé !

Ces zones sont NON CONSTRUCTIBLES pour leur protection et certaines sont même, accrochez-vous bien, en zone NATURA 2000 !!

OUI OUI, ce même NATURA 2000, Saint Graal de la nature préservée qui sanctuarise nos régions, qui "muséise" nos jardins et qui pousse les écolos à tenter de faire interdire une course de moto qui emprunte une zone militaire fréquentée par des chars sous prétexte qu'une zone NATURA 2000 se trouve à 2 Km !

 

Mais que font France Nature Environnement et Mountain Wilderness ? Mais où sont les écologistes qui vont en 4x4 couper des arbres pour empêcher le Trèfle Lozérien de se dérouler ? Mais où sont les organismes d'état en charge de protéger la nature que nous laisserons à nos enfants ? Mais où sont donc tous ces gens là ??

 

Comment peut-on laisser faire cela ? Comment peut on nous faire croire que nos motos traumatisent durement la nature et laisser des milliers de camions de plus de 20 tonnes déverser chaque années, dans des zones naturelles splendides et protégées, des milliers de m3 de cochonnerie ?

 

Il semble que la réponse soit tristement simple. Lorsque l'on a des velléités politiques et que le pouvoir est l'objectif ultime, la Nature ne pèse pas bien lourd. La nature n'a d'autre intérêt que de servir de prétexte, de faire valoir et de marchepied. La défense de la Nature exigerait courage, probité et désintéressement et nous en sommes manifestement très loin. Les "Chevaliers et Grands Prêtres Verts" manquent manifestement de certaines vertus. Mais n'est pas Bayard qui veut n'est-ce pas ?

 

Face à des gens riches, déterminés et ayant du pouvoir, il est plus facile de s'attaquer à des pères de familles motorisés, de transformer leur loisir en activité destructrice et d'en faire le symbole de l'incurie d'une société moderne qui serait l'ennemi de son propre avenir.

Un symbole ! Voilà ce que nous sommes devenus. Le symbole visible de leur combat masqué. Le symbole visible de leurs arrières pensés et de leur manque de courage politique.

 

Nos motos sont aujourd'hui l'arbre qui cache la poubelle dans la forêt, le moteur à recycler les pensés douteuses en bonne conscience de façade.

 

Continuons nos activités respectueusement, proprement, et surtout sans complexe ni culpabilité, sans céder à la pression. Non, nous ne sommes pas délinquants.

 

  • Pour répondre à la question «Mais que font France Nature Environnement et Mountain Wilderness ? » Pour la première, je ne sais pas, pour la seconde, il n'échappe à personne que dans son nom, il y a « moutain » ! Peut-être faut-il un dictionnaire français-anglais aux membres du Codever. Comme son nom l'indique, l'association œuvre plus spécifiquement sur les territoires de montagne. Moi aussi, j'ai vu le reportage tourné dans le sud de la France et sans ignorer le fait qu'il y a aussi des montagnes dans le sud, je n'ai eu à aucun moment le sentiment que les séquences filmées l'étaient dans un zone montagneuse. 

 

  • Il existe nombres d'associations de défense de l'environnement : au niveau international, national, régional, départemental. Chacune travaille à l'échelon qui est le sien avec ses moyens propres, modestes le plus souvent, fait appel au bénévolat de ses membres. Les atteintes à l'environnement sont nombreuses et les dossiers s'empilent....

 

  • « mais où sont les écologistes? » Un peu de jugeote pour répondre à la question plutôt que d'utiliser des expressions vides de sens telles que «surréalisme écologico-politique, Chevaliers et Grands Prêtres Verts, moteur à recycler les pensés douteuses en bonne conscience de façade. » . A votre avis, comment les journalistes d'envoyé spécial ont-ils débarqués dans la région pour faire ce reportage ? Qui a bien pu les prévenir ? Il y fort à parier qu'une association locale, régionale fatiguée de ne pas voir aboutir ses démarches auprès des instances officielles, a dû recourir à ce moyen pour faire avancer le dossier.

 

  • Bien sûr qu'il existe des atteintes à l'environnement autrement plus graves que le développement des « loisirs verts motorisés ». Il n'y a pas que dans le sud de la France qu'il y a des décharges sauvages ; un autre reportage diffusé à la même période montrait que cela se pratique à l'échelle d'un pays. En Somalie, des cargos jettent par dessus bord des fûts de déchets toxiques qui vont s'échouer sur les plages. On peut évoquer l'accident nucléaire du Japon, les schistes bitumeux du Canada, les gaz de schiste, les …

 

  • « Mais où sont les organismes d'état en charge de protéger la nature que nous laisserons à nos enfants ? » Charité bien ordonnée commence par soi-même ! Si vous comptez sur des organismes d'état pour protéger la nature que vous laisserez à vos descendants ! Il est clair que notre société de consommation va droit dans le mur et au lieu de freiner, elle accélère ! Toujours plus de matières premières pour fabriquer des joujoux inutiles destinés aux adultes, les mêmes en modèle réduits destinés aux enfants, toujours plus d'énergie pour faire fonctionner avions qui vous emmènent en vacances, bateaux,camions qui transportent nos produits de consommation, bagnoles, quads, motos...La liste est longue. Plutôt que de compter sur d'hypothétiques organismes officiels, il serait grand temps de s'interroger sur ses propres pratiques, sur ce qu'il est possible de faire à son modeste niveau.

 

  • «  Continuons nos activités respectueusement, proprement, et surtout sans complexe ni culpabilité »Alors, puisqu'il y a plus grave, continuons de polluer sereinement, continuons de traverser ce qu'il reste de nature dans une débauche de décibels sans complexes, continuons à utiliser de l'énergie, dont nos descendants n'auront certainement pas besoin, aux seules fins de loisirs. Et pour balayer les complexes, la culpabilité pour ceux que cela concerne, il y a l'argument de science fiction ! Un jour, la science aura raison de tous les maux de la planète. On saura produire de la matière, de l'énergie à partir du néant. On sera capable de dépolluer les océans, d'envoyer nos déchets toxiques, radioactifs sur Mars...Personnellement, je ne pratique aucun loisir motorisé, je fais attention à mes déplacements en voiture, à ma consommation d'énergie et j'éprouve pourtant de la culpabilité!

Partager cet article

Repost 0
anti-quad-petite-meurthe.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Eric 16/11/2011 11:09


Salut!

s'engager en faveur, ou contre quelque chose, c'est bien. En tous cas c'est respectable, lorsque c'est fait en toute honnêteté et de façon impartiale. Dire que les loisirs motorisés créent des
nuisances ne peut être "honnêtement" contesté... Je conçois qu'une concentration de véhicules gêne, dérange et que ceux-ci peuvent dégrader si le terrain est humide ou meuble. Je conçois même
qu'une seule moto puisse emmerder un promeneur dans un chemin. Dont acte.
Après cela, il faut quand même voir la réalité en face : il y a de moins en moins de gens qui roulent en raison de la crise, en raison des interdits pris par les Communes ça et là, sur les chaudes
recommandations (oui, oui c'est bien un euphémisme !) de quelques groupuscules néo-écolos. Les campagnes (celles-dans lesquelles vivent toute l'année des populations avec les avantages et les
inconvénients multiples que celles -ci occasionnent)se vident, il n'y a personne d'autres que les ruraux pour entretenir à minima les réseaux vicinaux existant. Et pour les entretenir, et bien il
faut les emprunter. C'est grâce à cela que des associations de randonnée pédestre viennent baliser des itinéraires pour les "musculaires". C'est cool, ils se comportent un peu comme des coucous en
s'appropriant le travail d'autrui et en interdisant le passage à tous les autres... Chacun se dispute le droit de profiter de la campagne selon ses activités, alors comprenez, cher webmestre si
partial, que les motorisés ont aussi le droit d'exister et de pratiquer leur loisir en respectant les autres.

Là où vous dérapez grave, cher webmestre éclairé, c'est qu'à l'appui de votre thèse selon laquelle il faut éradiquer les motorisés, vous nous déballez tous les pensums habituels en matière de bobo
écologie (je dirais même qu'on frise la conologie ici): le pétrole source de fric, la société de consommation dans laquelle vous trouvez votre confort quotidien (ben ouais, vous êtes junkie vous
aussi) et même les centrales nucléaires ! Et comme si cela ne suffisait pas, pour bien marquer votre différence avec "le reste du monde" formaté à la société consummériste et ordonnée (trop !?),
vous écrivez à l'envers (de droite à gauche quoi...).

Enfin, concernant votre analyse des textes "à droite, en gras" sur la page d'accueil à l'attention des idiots de motorisés qui ne savent pas lire, vous n'avez choisi que les bribes de textes qui
vous arrangent (ou qui attirent votre acuité visuelle, somme toute elle aussi restreinte ...?). Les textes principaux issus de la Loi LALONDE de 1991, sont bien écrits et ont été faits dans un
esprit de partage et de protection de la nature que vous et vos associations parmi les plus totalitaristes, avez totalement dénaturés à l'aide de votre propre philosophie.

Vous usez et abusez d'analyses juridiques toutes plus malhonnêtes intellectuellementles unes que les autres à l'appui de vos incessantes actions judiciaires, et croyez tenir le Saint-Graal grâce à
une circulaire de 2005 (OLIN) rédigée par une fonctionnaire post 68 à l'esprit aussi tordu que le vôtre. Ben non, devant les Tribunaux, ça ne passe pas !

A force de monter les gens les uns contre les autres, les gentils pédestres (ou musculaires") contre ces salauds de riches qui se payent des motos, des quads et 4x4, vous devenez pour la société
(dont nous faisons tous partie, ne vous déplaise)une véritable nuisance... Nuisance à l'ordre social, remède à la concorde sociétale,instigateur de querelles inutiles...

Finalement, sans pétrole, sans énergie d'origine nucléaire, et en marge d'une société que vous vomissez, vous polluez bien plus que tous les motorisés de la planète...


anti-quad-petite-meurthe.over-blog.com 16/11/2011 20:38



Voir ma réponse dans le nouvel article. Salutations!



jp 14/11/2011 22:40


intéressant. . mais pas convaincant hélas. .en tant que véritable randonneur je suis beaucoup plus gêné ou inquieté par les chasseurs. .


anti-quad-petite-meurthe.over-blog.com 16/11/2011 20:40



Pour les chasseurs,nulle crainte, d'autres que moi parmis mes amis s'en occupent! Salutations.



piscine on line 10/11/2011 23:34


j'adore ton site cependant j'ai une question à te poser


guillaume 05/07/2011 09:26


Attendons les résultats du 1er tour des présidentielles 2012 et les bobos écolos verront bien ce que pensent d'eux les français( une raclée comme d'hab pour eux). La "mode verte" est passée
messieurs. Bon nombre de "ruraux" respectent bien plus la nature que vous et pourtant utilisent des tondeuses, quads, tronçonneuses, motos, 4x4, débrousailleuses,...mais aussi ont des jambes vous
savez et marchent sur les sentiers, font du vtt dans les bois avec leurs gamins mais aussi débarrassent les chemins avec quad et remorque des merdes que des connards laissent en prenant la campagne
pour une décharge...A bon entendeur.


anti-quad-petite-meurthe.over-blog.com 07/07/2011 22:03



Salut les labourreurs! Salut les junkies de la société de conso, les jusquauboutistes de la dernière goutte (de pétrole bien sûr), les cautionneurs des gaz de shiste, des catastrophes écologiques
(du moment que c'est loin de chez-eux). Sûr qu'une centrale nucléaire, ça ne peut pas péter en France, on est bien plus malins que les japonais! (je sais, c'est un peu long comme salut mais cela
fait du bien).


je ne crois pas avoir fait mention de machette dans mes articles. C'est plutôt vous qui en avez pris un coup sur la tête (à plat naturellement):Il s'agit d'un commentaire publié sur le blog.
Effectivement, on utilise plutôt la serpette dans nos contrées, à moins que vous y voyez quelque chose à redire (...c'est un outil sans moteur!).


D'autre part, cessez de "penser" que ceux qui s'opposent à vous sont exclusivement des citadins, des bobos venus prendre l'air le temps d'un week end. Cela peut être:


- un modeste retraité possédant une petite parcelle boisée qui en a marre que l'on prenne son bois pour un terrain de jeu,


- un habitant du village qui supporte mal les nuisances sonores occasionnées à plus de 500 m de chez lui,


-un paysan qui apprécie moyennement que sa prairie de fauche soit labourrée par de multiples passages de quads, de motos... etc...