Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rappel:

Circulaire "Olin" du 6/09/2005, page 2

Je cite:

"...de nombreuses catégories d'usagers,professionnels de la montagne, chasseurs, randonneurs, associations de protection de l'environnement, se plaignent de la présence de plus en plus fréquente de véhicules terrestres à moteurs, et tout particulièrement de quads sur les sentiers, en forêt et d'une façon générale dans les espaces naturels...

 

Vous voyez, il n'y a pas que chez les écolos que vous n'avez pas que des amis!


"...en outre, par leur comportement, certains utilisateurs sont à l'origine de nuisances pour les riverains et les touristes et générent des conflits..."

 

Circulaire préfectorale n°47/2009 adressée aux maires du département, je cite:


"...la pratique des sports motorisés se développe sans cesse depuis quelques années. Or, la circulation des véhicules à moteur comme les quads, les 4 x4, les motos, les motoneiges cause des dommages aux milieux naturels (dégradation des habitats naturels), à la faune (dérangement, modification du comportement) et à la flore. Elle est également source de danger (risque d'accidents), de nuisances pour d'autres catégories d'usagers (marcheurs, cavaliers, cyclistes) et de dégradations de pistes et de chemins (érosion)..."

 

Note: les mots en caractère gras le sont déjà dans le document d'origine de la circulaire du préfet!

Recherche

Catégories

16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 20:20

Voici le dernier commentaire en date et sa réponse; j'ai voulu ,en publiant sous forme d'article, donner un peu plus de visibilité à l'ensemble.

Le commentaire:

Salut!

s'engager en faveur, ou contre quelque chose, c'est bien. En tous cas c'est respectable, lorsque c'est fait en toute honnêteté et de façon impartiale. Dire que les loisirs motorisés créent des
nuisances ne peut être "honnêtement" contesté... Je conçois qu'une concentration de véhicules gêne, dérange et que ceux-ci peuvent dégrader si le terrain est humide ou meuble. Je conçois même
qu'une seule moto puisse emmerder un promeneur dans un chemin. Dont acte.
Après cela, il faut quand même voir la réalité en face : il y a de moins en moins de gens qui roulent en raison de la crise, en raison des interdits pris par les Communes ça et là, sur les chaudes
recommandations (oui, oui c'est bien un euphémisme !) de quelques groupuscules néo-écolos. Les campagnes (celles-dans lesquelles vivent toute l'année des populations avec les avantages et les
inconvénients multiples que celles -ci occasionnent)se vident, il n'y a personne d'autres que les ruraux pour entretenir à minima les réseaux vicinaux existant. Et pour les entretenir, et bien il
faut les emprunter. C'est grâce à cela que des associations de randonnée pédestre viennent baliser des itinéraires pour les "musculaires". C'est cool, ils se comportent un peu comme des coucous en
s'appropriant le travail d'autrui et en interdisant le passage à tous les autres... Chacun se dispute le droit de profiter de la campagne selon ses activités, alors comprenez, cher webmestre si
partial, que les motorisés ont aussi le droit d'exister et de pratiquer leur loisir en respectant les autres.

Là où vous dérapez grave, cher webmestre éclairé, c'est qu'à l'appui de votre thèse selon laquelle il faut éradiquer les motorisés, vous nous déballez tous les pensums habituels en matière de bobo
écologie (je dirais même qu'on frise la conologie ici): le pétrole source de fric, la société de consommation dans laquelle vous trouvez votre confort quotidien (ben ouais, vous êtes junkie vous
aussi) et même les centrales nucléaires ! Et comme si cela ne suffisait pas, pour bien marquer votre différence avec "le reste du monde" formaté à la société consummériste et ordonnée (trop !?),
vous écrivez à l'envers (de droite à gauche quoi...).

Enfin, concernant votre analyse des textes "à droite, en gras" sur la page d'accueil à l'attention des idiots de motorisés qui ne savent pas lire, vous n'avez choisi que les bribes de textes qui
vous arrangent (ou qui attirent votre acuité visuelle, somme toute elle aussi restreinte ...?). Les textes principaux issus de la Loi LALONDE de 1991, sont bien écrits et ont été faits dans un
esprit de partage et de protection de la nature que vous et vos associations parmi les plus totalitaristes, avez totalement dénaturés à l'aide de votre propre philosophie.

Vous usez et abusez d'analyses juridiques toutes plus malhonnêtes intellectuellementles unes que les autres à l'appui de vos incessantes actions judiciaires, et croyez tenir le Saint-Graal grâce à
une circulaire de 2005 (OLIN) rédigée par une fonctionnaire post 68 à l'esprit aussi tordu que le vôtre. Ben non, devant les Tribunaux, ça ne passe pas !

A force de monter les gens les uns contre les autres, les gentils pédestres (ou musculaires") contre ces salauds de riches qui se payent des motos, des quads et 4x4, vous devenez pour la société
(dont nous faisons tous partie, ne vous déplaise)une véritable nuisance... Nuisance à l'ordre social, remède à la concorde sociétale,instigateur de querelles inutiles...

Finalement, sans pétrole, sans énergie d'origine nucléaire, et en marge d'une société que vous vomissez, vous polluez bien plus que tous les motorisés de la planète...

 

La réponse:

 

-Groupuscules néo-écolos? Pourquoi néo et pourquoi groupuscules? Et pourquoi ne pas vous retourner cette désignation de groupuscule? N'y a t'il pas de groupuscules de votre côté, pas de lobbying auprès des élus, des maires jusqu'aux députés sans oublier ministre, candidats à la présidentielle?

-Le coup de l'entretien des chemins, c'est du déjà vu; c'est l'un des arguments de la propagande du codever...Il me semble que ces chemins se portaient très bien avant l'apparition des quads et l'envahissement des espaces naturels par des engins motorisés. Certains de ces chemins existent depuis l'époque romaine!

-J'écris à l'envers (de droite à gauche)???

-Concernant les textes "à droite, en gras", il s'agit effectivement d'une colonne pour attirer l'attention, donc très incomplète. Je pense qu'il y a plus d'un article du blog où il est fait mention des textes, il y a même un lien vers l'ensemble des textes officiels et autres circulaires.


-Concernant la loi Lalonde, effectivement, elle est bien écrite: "Loi n° 91-2 du 3 janvier 1991 relative à la circulation des véhicules terrestres dans les espaces naturels et portant modification du code des communes
(J.O. du 5 janvier 1991)
Art. 1er - En vue d'assurer la protection des espaces naturels, la circulation des véhicules a moteur est interdite en dehors des voies classées dans le domaine public routier de l'État, des départements et des communes, des chemins ruraux et des voies privées ouvertes a la circulation publique des véhicules à moteur."


La circulation est donc interdite en dehors du domaine public routier, des voies ouvertes à la circulation des véhicules à moteur et donc pratiquables avec n'importe quel type de véhicule y-compris un simple véhicule de tourisme...La loi française ne méconnait pas le principe d'égalité, c'est même écrit dans la constitution! Il n'y a pas dans notre pays de traitement de faveur pour ceux qui roulent avec des motos, des quads et 4x4 qui grâce à leurs capacités de franchissement pourraient aller là où les autres ne peuvent accéder! Et pourtant, c'est bien sur ces voies non-carrossables que l'on risque d'en trouver le plus! Et les associations de défense des loisirs verts motorisés n'ont de cesse que de faire tomber cette loi pourtant sous appliquée (voire le nombre de questions posées à l'assemblée nationale par nombre de députés sensibles à votre cause: l'inénarable St Leger, plus récemment Yves Jégo en date du 16/08/2011, non moins inénarable: connu pour avoir voulu bidouiller sa fiche sur Wikipédia et se présenter ainsi sous un jour meilleur en gommant queques informations d'ordre judiciaire!). Extrait de la question parfaitement candide et non dénuée d'arrières pensées de Yves Jégo:

 

"M. Yves Jégo appelle l'attention de M. le secrétaire d'État auprès de la ministre de l'écologie, du développement
durable, des transports et du logement, chargé des transports, sur la nécessité de préciser la notion d'ouverture à la
circulation publique des chemins. Actuellement il existe un flou juridique à ce sujet. Ainsi, la jurisprudence considère que l'ouverture d'un chemin à la circulation publique dépend de sa praticabilité par un véhicule de tourisme non
spécialement adapté au « tout terrain ». Cette situation pose un certain nombre de problèmes, surtout en zones rurales
et en montagne. En effet, dans les secteurs à topographie escarpée ou sur des chemins accidentés, les véhicules
classiques sont inutilisables et ne sont donc pas une référence adéquate pour leur ouverture à la circulation. Certes, il
est indispensable de protéger les espaces naturels, cependant..."

 

Foutaises! J'habite en montagne, je roule sur des routes de montagne ennneigées et n'ai nul besoin de circuler sur des chemins. Quant aux professionnels,agents publics,la loi prévoit,pour eux seuls,la possibilité d'emprunter des voies non-carrossables.

-"Vous usez et abusez d'analyses juridiques toutes plus malhonnêtes intellectuellementles unes que les autres". Cela reste à démontrer! Parce que le codever n'use pas et n'abuse pas de malhonnêteté dans ces propres analyses?

-"Associations totalitaristes" Diable, que c'est fort. Le fait de ne pas partager votre vision, de le faire savoir nous rend totalitaires! Voilà un argument qui change des habituels "talibans" et autres "terroristes verts". J'ai même été comparé à Hitler par certains de vos petits copains. Vous avez une vision pour le moins manichéenne. C'est quoi pour vous une démocratie? Un pays où tout le monde doit "penser" comme vous? C'est à souhaiter que vous ne vous engagiez pas en politique, vous ou l'un de vos petits amis ( merde,trop tard! je viens d'apprendre que vous comptez un ministre dans vos rang! Lobbying: une photo vaut mieux qu'un long discours. ).

-"Nuisance à l'ordre social"...rien que ça! mon modeste blog serait une incitation à troubler l'ordre public? Et en même temps,"remède à la concorde sociétale" pour cette deuxième expression, il me faut une explication de texte... remède pour guérir, concorde pour bonne entente, sociétale (attendez, je vais chercher le dico!)...qui se rapporte aux divers aspects de la vie sociale des individus. Concorde sociale peut-être? Donc je serai un remède pour quelque chose qui n'est pas malade? Expression grandiloquente vide de sens.

-Dire que je vomis cette sociétè est plus qu'excessif; je critique cette société, me semble plus juste; je pense simplement qu'il est plus que temps d'ouvrir les yeux et de regarder vers l'avenir et de s'interroger sur l'héritage laissé à nos enfants plutôt que de se complaire dans l'égoĩsme, l'individualisme, le "ben oui,c'est comme-ça, on peut rien y faire..."

-Je ne pense pas,à moi tout seul, polluer autant que tous les motorisés de la planète. Vous fumez trop les gaz d'échappement de votre engin. Et au regard de votre diatribe où, je le rappelle, il est fait mention de groupuscules, de totalitarisme, de trouble à l'ordre social, je vous renvoie le compliment de pollueur au propre comme au figuré!

Partager cet article

Repost 0
anti-quad-petite-meurthe.over-blog.com
commenter cet article

commentaires